1. Epargnews

  2. Les 6 erreurs à éviter avant d’investir son argent

Table des matières

Erreur n°1 : Ne pas définir son profil investisseur

1. Votre horizon d’investissement

2. Vos objectifs à moyen/long terme

3. Votre situation personnelle

4. Votre situation financière

5. Votre tolérance au risque

Erreur n°2 : Ne pas avoir d’épargne de précaution

Erreur n°3 : Ne pas diversifier son épargne

Erreur n°4 : Devenir impatient face aux fluctuations du marché

Erreur n°5 : Ignorer les frais et les charges

Erreur n°6 : Investir sans comprendre

Conclusion

Les 6 erreurs à éviter avant d’investir son argent

Lorsque vous vous lancez dans l'investissement, il est crucial de garder à l'esprit quelques règles simples pour éviter de faire des erreurs pouvant compromettre vos investissements sans le vouloir.
Mais pas de panique !
Grâce à cet article, vous découvrirez les 6 erreurs à éviter lorsque vous vous lancez dans l’investissement.

23 Septembre 2023 · 10 minutes de lecture

Actualité

Les 6 erreurs à éviter avant d’investir son argent

Erreur n°1 : Ne pas définir son profil investisseur

Une erreur courante commise par les investisseurs est de négliger la mise en place de leur profil investisseur.
Pourtant, il est essentiel de déterminer votre profil investisseur afin de pouvoir sélectionner les actifs qui conviennent le mieux à votre situation.
Par exemple, en élaborant une thèse d'investissement, vous vous doterez d'un guide pour éviter de prendre des décisions impulsives ou émotionnelles.
Le profil investisseur repose sur 5 critères essentiels :

  1. Votre horizon d’investissement

Lorsque vous abordez la question de l'horizon d'investissement, il est important de prendre en considération la durée pendant laquelle vous prévoyez de placer votre argent. Cette durée va vous permettre de déterminer les placements correspondant le plus à votre projet d’investissement.

Ainsi, si votre horizon de placement est relativement court, il est conseillé de limiter les risques en favorisant des placements plus stables et moins volatils.
En revanche, si vous avez un horizon de placement plus long, vous pouvez envisager de prendre plus de risques, ce qui pourrait alors vous permettre d’obtenir potentiellement un rendement plus attractif.
A noter que l’horizon de placement n’est pas une constante, et peut être réajuster en fonction des évolutions de vos objectifs, de votre situation, de vos projets...

  1. Vos objectifs à moyen/long terme

Qu'il s'agisse d'obtenir un complément de revenus, de préparer votre retraite, de financer un projet personnel ou de constituer un patrimoine à long terme, vos objectifs détermineront les choix de vos placements. Prenez donc le temps de vous poser la question suivante lors de chacun de vos investissements : quel est mon objectif avec cet investissement ?
Ainsi, vous serez en mesure de prendre des décisions qui correspondent le mieux à vos besoins et qui sont en harmonie avec vos objectifs financiers à long terme.

  1. Votre situation personnelle

Votre situation personnelle joue un rôle crucial dans vos décisions d’investissement.
Elle va dépendre de plusieurs facteurs tels que votre âge, votre situation familiale ou encore vos objectifs financiers.

➡️ Par exemple, si vous êtes en couple et avez des enfants, il est généralement conseillé d’opter pour des placements moins risqués, car vous avez des responsabilités financières importantes à prendre en compte. En revanche, si vous êtes célibataire, vous avez généralement moins de responsabilités (et moins de charges) et pouvez ainsi opter pour des investissements classés comme un peu plus risqués.

  1. Votre situation financière

Par situation financière on étend l’état actuel de vos finances et de votre patrimoine.
Par exemple, si vous disposez d’un patrimoine peu élevé, il est préférable d’opter pour des placements moins risqués afin de protéger vos ressources financières.
A l’inverse, si vous disposez d’un patrimoine plus important, vous pourrez davantage vous exposer aux risques pour potentiellement obtenir des rendements supérieurs.
Prenez donc le temps de passer en revue vos finances et votre patrimoine tel qu’il est à l’instant T, afin de l’avoir en tête lors de votre prise de décision d’investissement. Cela pourra vous éviter de mauvaises surprises dans le futur si vous avez opté pour un investissement un peu trop risqué au regard de votre situation financière.

  1. Votre tolérance au risque

On le répète souvent, le niveau de rentabilité d’un investissement et souvent corrélé au niveau de risque de ce dernier. Ainsi, il est important de prendre le temps de se questionner sur sa propre tolérance au risque quant à la perte partielle, ou totale, du capital que l’on a investi. La réponse est propre à chaque investisseur et est purement personnelle.
Cependant, le capital investi dans un produit d’épargne ne devrait jamais vous empêcher de dormir la nuit.
Ainsi, sélectionner toujours des placements qui correspondent le mieux à vos préférences et à votre confort personnel en matière de risque.

Une fois votre réflexion terminée sur ces 5 points, vous pourrez définir votre profil investisseur.
Il existe 3 grands profils investisseurs :

  • Le profil prudent, si vous privilégiez la sécurité au rendement de votre placement.
  • Le profil équilibré, si vous souhaitez équilibrer sécurité et rendement.
  • Le profil dynamique, si vous souhaitez maximiser vos rendements tout en ayant conscience de la forte volatilité de votre placement.

Cependant, chaque investisseur possède sa propre expérience et ses propres capacités financières, ce qui peut avoir une influence sur sa façon d'aborder l'investissement.
Ainsi, en prenant le temps de vous questionner sur votre identité en tant qu’investisseur et sur vos objectifs financiers, vous serez en mesure d’élaborer une stratégie d’investissement personnalisée qui répondra spécifiquement à vos besoins.


Erreur n°2 : Ne pas avoir d’épargne de précaution

Omettre de constituer une épargne de précaution est une erreur fréquente commise par de nombreux investisseurs.
Avoir une épargne de précaution, c’est comme avoir une bouée de sauvetage en cas de besoin imprévu, telle se des dépenses urgentes de réparation ou la perte d’un emploi. Sans cette bouée de sauvetage, vous pourriez être contraint de revendre vos investissements à un moment inopportun et ainsi aller à l’encontre de vos objectifs.

➡️ Oui, mais quel est le montant idéal ?

Le montant idéal va dépendre de plusieurs facteurs :

  • Vos revenus
  • Vos dépenses mensuelles
  • Vos éventuelles dettes
  • Vos objectifs à court terme En règle générale, il est recommandé de constituer une épargne de précaution d’une valeur de 3 à 6 mois de salaire.

⚠️ Avant de constituer une épargne de précaution, il est conseillé de rembourser vos dettes afin d’éviter tout risque d’endettement.

Erreur n°3 : Ne pas diversifier son épargne

Concentrer tous ses investissements au sein d’une seule classe d’actifs peut vous faire défaut en cas d’imprévu.
Imaginez que la valeur des actifs de cette classe s’effondre soudainement. Ne serait-il pas plus judicieux de diversifier les actifs de votre portefeuille d’investissements ?
➡️ De cette manière, vous lisserez les pertes qu’engendrerait un tel événement !
Ainsi, il est important de ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier, mais plutôt de répartir judicieusement vos investissements entre différentes classes d'actifs afin de minimiser les risques et d'optimiser les opportunités de rendement.

💡 Tips epargnoo
Diversifier votre épargne, c’est aussi vous protéger de l’inflation ! 🔥
En effet, en répartissant vos investissements dans différentes classes d'actifs, vous pouvez bénéficier d'une meilleure résistance face à l'inflation.
Par exemple, en cas de perte ou de sous-performance d’un des placements, les autres pourront potentiellement compenser ces pertes, limitant ainsi l’impact global sur le portefeuille.

Erreur n°4 : Devenir impatient face aux fluctuations du marché

Face aux fluctuations du marché, il est normal de succomber à l’impatience et de rechercher à tout prix des résultats rapides. Cependant, ce genre de comportement peut vous amener à abandonner vos investissements prématurément.

➡️ C’est pourquoi, gardez toujours à l’esprit que les marchés sont soumis à des fluctuations naturelles et qu’il est donc normal de voir la valeur d’un actif évoluer.
Ainsi, pour éviter de revendre trop rapidement, gardez toujours une vision à long terme, vous permettant ainsi d’apprécier les cycles naturels du marché.

Erreur n°5 : Ignorer les frais et les charges

Vous avez décidé de vous lancer dans l'investissement, prêt à plonger dans le grand bain ! Mais voilà, quand vous recevez vos premiers rendements, vous êtes déçu car il ne correspond pas à vos attentes. La raison ? Les frais associés, que vous aviez négligés.
Et oui, c'est une erreur que font beaucoup de néophytes ! Ignorer les frais de gestion, les commissions de courtage et autres frais connexes peut sérieusement réduire vos profits au fil du temps et mettre en péril vos objectifs financiers.
D'où l'importance d'être toujours vigilant vis-à-vis des frais. Prenez le temps de les comprendre et de les évaluer avant de vous engager.

💡 Tips epargnoo
Chez epargnoo, nous vous proposons des produits sans aucuns frais supplémentaires !

Erreur n°6 : Investir sans comprendre

L’une des erreurs les plus graves que l’on puisse commettre est d’investir sans comprendre ce dans quoi on s’engage.
Dans cette situation, il est crucial de s’abstenir d’investir afin d’éviter des conséquences désastreuses qui pourraient en découler.
Avant de vous lancer, prenez le temps de vous familiariser avec le placement en question, d’en comprendre les risques, les rendements potentiels et les facteurs influant sur sa valeur.

Conclusion

Pour éviter ces pièges, prenez le temps de réfléchir aux risques et prenez des décisions d'investissement éclairées. Assurez-vous toujours que les placements choisis correspondent à vos objectifs et à votre capacité financière avant d'investir.
Si vous ne vous sentez pas prêt à prendre des risques en matière d'investissement, ne vous inquiétez pas, nous avons une excellente nouvelle ! Chez epargnoo, notre priorité est de vous offrir un large éventail de produits d'épargne pour que vous puissiez trouver ce qui vous convient le mieux.

➡️ Chez epargnoo, notre priorité est de vous proposer le plus large catalogue de produits d'épargne pour que vous puissiez trouver ce qui vous convient le mieux ! Nous comprenons que la sécurité de votre épargne est importante pour vous, c’est pourquoi nous proposons de nombreux produits d’épargne garantis !
Par exemple, vous pouvez opter pour un livret d'épargne offrant une liquidité immédiate et une protection du capital.
Les comptes à terme sont également une option intéressante, offrant des taux d'intérêt fixes sur une période déterminée.
Enfin, vous pouvez choisir de souscrire à une assurance vie via les fonds en euros, offrant une garantie en capital et une participation aux bénéfices générés par l'assureur.

Ainsi, ces produits d'épargne sans risque vous permettent de préserver votre capital tout en bénéficiant d'un rendement stable et prévisible !

S'abonner à la newsletter